L’Empire des Chimères par Philippe-Aurèle Leroux

~ Résumé ~IMG_4823

Le culte de Mithra se propage dans les légions romaines des Alpes. Le vétéran Decimus Valerius n’a d’autre choix que de s’y initier et d’en apprendre les mystères, pour devenir un jour centurion. La nuit, Briana, fille cadette du proconsul de Rhétie observe d’étranges étoiles qui filent vers le Mons Caeli. À force de ténacité et de persuasion, elle parvient à obtenir l’autorisation de s’y rendre sous l’escorte de Decimus. Les ordres donnés à ce dernier sont clairs : la jeune femme ne doit jamais atteindre son objectif.
Gurnt est rejeté par les jeunes guerriers du village qui n’acceptent pas son étrange apparence féline. Il lutte contre une violence sourde qui lui ronge le cœur, fait bouillir son sang, enchaîne son âme et obscurcit son avenir…
Alors que le Mons Caeli paraît être le point d’orgue de toutes les ambitions, et de tous les secrets, se pourrait-il qu’il en soit aussi l’origine ?

~ Chronique ~

Bonjour tout le monde! J’espère que vous allez bien ? Je suis ravie de revenir aujourd’hui pour une chronique, mais whaouw ça fait vraiment longtemps que je n’en ai pas écrite, j’espère ne pas avoir perdu la main! Je vous retrouve donc aujourd’hui pour vous parler du roman « L’Empire des Chimères » par Philippe-Aurèle Leroux que je remercie encore énormément pour l’envoie et pour l’adorable dédicace. Je dois dire que ce roman a été une bonne surprise et qu’il m’a fait passer un bon moment de lecture.

Les sujets traités ici sont la mythologie mêlée à de la modernité qui en font un récit fantasy tout en surprise! Ce roman avait donc tout pour me plaire car je suis une passionnée de mythologie, et j’étais intéressée par le mélange avec la fantasy. Honnêtement lors du déroulement de l’histoire j’étais un peu sceptique, mais lorsque la révélation finale a été là, j’ai tout simplement été abasourdie, je ne m’attendais absolument pas à cela et j’ai aimé cette sensation d’avoir été totalement roulée dans la farine.

Du point de vue des personnages, mon avis évolue. Tout d’abord il y en a énormément, et j’avoue parfois avoir été perdue. D’autant plus que l’auteur respecte la tradition des 3 noms de la période antique, mais lorsqu’un personne été appelé soit par l’un soit par l’autre soit par encore un autre, il m’a fallu un petit temps d’adaptation.

Je pense que mon personnage préféré est Gurnt. C’est pour moi le protagoniste le plus abouti et le plus intéressant, même si j’ai de temps en temps été gênée par son jeune âge qui, au final, ne lui correspond absolument pas! Il est différent, parfois sa part animale reprend le dessus, mais pourtant dans bien des cas j’ai trouvé que c’était lui le plus humain. Briana a un peu fait la girouette tout au long du récit ce qui m’a un peu dérangée, mais néanmoins elle s’est vite démarquée à mes yeux par son courage et sa franchise. Decimus m’a mise en colère du début à la fin, mais je vous laisse découvrir pourquoi en lisant le roman, je ne voudrai pas vous spoiler 😉 Je m’arrête là en ce qui concerne les personnages parce qu’il y en a tellement que j’en ai écrirai un roman sinon!

En ce qui concerne l’histoire en elle-même, j’ai trouvé que par moment on allait trop vite, spécialement au début du récit je dirai. Par la suite, le rythme ralenti et cela donne de la crédibilité à l’histoire mais surtout cela nous laisse le temps de nous imprégner des événements présents. D’un autre côté j’ai quelquefois été freinée par des descriptions trop lourdes parce qu’elles étaient mises sous forme de dialogue, peut-être qu’au format narratif cela aurait été plus fluide et donc plus compréhensif pour le lecteur. En parlant de narration, j’ai été étonnée par les choix de l’auteur concernant les scènes d’intimité. Alors que pour des personnages secondaires voir seulement de passage nous avions beaucoup de détails, pour des personnages plus principaux il n’y en avait parfois pas du tout. J’imagine que cela relève simplement des choix de l’auteur c’est juste que ce n’est pas très habituel.

Au niveau de l’écriture de Philippe-Aurèle Leroux, je l’ai beaucoup appréciée. Alors certes, elle est parfois alourdie par des termes peu conventionnels à notre époque mais en même temps, l’auteur nous l’explique lui-même au début du roman, qu’il a cherché à rester au plus près de la vie quotidienne de cette époque. J’ai donc trouvé que l’on était encore plus immiscée dans l’histoire grâce à ce vocabulaire plutôt antique, et surtout, que l’on apprenait beaucoup de chose sur les us et coutumes de cette époque.

L’imaginaire de cet auteur est à souligner, la réalité des événements étaient parfois frappante tellement elle était bien décrite. Le retournement de situation à la fin du roman me restera sûrement en tête un bon moment, et je suis heureuse d’avoir lu un roman traitant de la mythologie, un thème qui fait défaut je trouve dans la littérature young-adult. Je lui ai donné une note de 15/20 ☆

Citation :

Ne renonce pas, accepte de combattre ; tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. P 225.

Et voilà j’en ai fini avec cette chronique, je suis vraiment heureuse d’avoir lu ce roman qui fut plein de mystères, de rebondissements, de surprises et de culture romaine. Je prends un tout petit instant pour parler de la couverture qui est absolument magnifique ainsi que les illustrations à l’intérieur du roman qui ajoute vraiment un petit quelque chose en plus! Vous aussi vous aimez les romans sur la mythologie ? Je vous souhaite de bonnes lectures!

Auteur : Philippe-Aurèle Leroux
Maison d’éditions : Le Grimoire
Date de publication : 2 mai 2017
Nombre de pages : 320p.
ISBN-13 : 979-1092700077

Publicités

Un commentaire sur “L’Empire des Chimères par Philippe-Aurèle Leroux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s