La Sirène de Kiera Cass

~ Résumé ~IMG_2194

Une fille au lourd secret.
Le garçon de ses rêves.
Un océan les sépare.

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Son arme ? Une voix fatale pour qui a le malheur de l’entendre… et qui l’oblige à se faire passer pour muette lorsqu’elle séjourne sur la terre ferme.
Akinli, lui, est un séduisant jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé.
Alors que leur amour naissant leur fait courir un grave danger, Kahlen est-elle prête à tout risquer pour Akinli ?

~ Chronique ~

Bonjour à tous! Nous nous retrouvons pour une chronique, que j’ai un peu tardé à écrire du fait de mon oral de bac. Mais aujourd’hui je viens vous parler de « La Sirène » écrit par Kiera Cass, que j’ai lu en lecture commune avec Amandine du blog amandinetbsbooks (♥)! Et autant vous le dire tout de suite, nos avis se rejoignent d’ailleurs beaucoup, cette lecture a été un petit raté..

Je partais confiante avec cette lecture, Kiera Cass est une auteure extrêmement connue du fait de sa saga « La Sélection », j’avais donc vraiment hâte de découvrir sa plume avec ce roman. De plus, le thème des sirènes est un sujet qui me passionne, la preuve, j’en ai fait mon sujet d’oral de TPE de 1èreL. A ce moment là, toutes les conditions étaient réunies pour apprécier la lecture, mais ça ne s’est pas passé comme prévu.

Nous avons le personnage de Kahlen, qui a choisi de devenir une sirène pour échapper à la mort, et qui, comme le résumé nous l’expose, se doit de faire chavirer le cœur de toutes personnes entendant sa voix, pour nourrir son maître l’Océan. Nous avons donc ici un mythe à la fois respecté et réécrit, qui rend le tout très intéressant. Excepté le fait que nous faisons face à des pleurs pendant absolument toute la durée du roman.. Ce n’est pas une blague, Kahlen est malheureuse comme les pierres, son existence ne lui convient pas (ce pourrait être compréhensible, après tout, être une meurtrière est quelque chose d’absolument horrible, mais elle l’a choisie.) et elle ne fait que s’en plaindre tout au long du récit..

De plus, son attitude face à l’Océan, et ses sentiments à l’égard de ce dernier ne font que changer. Une fois elle l’aime plus que tout et ne se sentira jamais aussi bien qu’auprès de lui, et un coup c’est le pire des monstres auquel elle ne veut plus adresser la parole. Elle fait ici la vraie girouette et honnêtement, je trouve que pour le lecteur c’est extrêmement dur de suivre.

Lorsque j’ai commencé le roman, jusqu’à une centaine de pages, je ne faisais que me demander, mais où est l’action ? Quel est le but de ce roman ? A part nous montrer une sirène malheureuse, insatisfaite et lunatique ? (Désolée mais ces mots me semblent justes.) Jusqu’à ce que Madison (@l_accro_des_livres) vienne me dire qu’il n’y en a tout simplement pas.

Je me suis alors dit que l’intérêt de ce roman allait se porter sur le côté romance. Et autant vous dire que j’ai trouvé cette romance juste insupportable, et niaise au possible.. Nous avons Akinli, qui est donc le personnage masculin du récit, et qui joue le rôle du « garçon de ses rêves ». Je ne me suis absolument pas attaché à ce protagoniste, que j’ai trouvé niais, et qui ne m’a pas convaincue du tout. De plus, la romance ne fait que aller et venir, et à chaque retour je ne ressentais aucun changement.. Comme s’ils ne s’étaient jamais quittés et qu’ils se connaissaient depuis toujours!

Heureusement donc que les personnages de Miaka et Aisling étaient là pour rattraper la donne. Elles m’ont fait rire, et ont donné un peu de joie de vivre à ce roman. Je n’ai en revanche pas énormément apprécié Elizabeth et absolument pas Padma qui m’a vraiment mis les nerfs à vif. Mais pour en revenir aux deux premières, on voyait à travers elles, que la vie d’une sirène n’était pas si affreuse que cela, et encore heureux, c’est tout de même elles qui l’ont choisie, – d’ailleurs, sur ce point, j’ai trouvé que la décision était extrêmement désinvolte, ce n’était pas crédible – contrairement à Kahlen qui nous dépeint ce mode de vie comme le pire des châtiments..

Pour finir, avec un point positif, parce qu’il y en a forcément quand même, j’ai d’avantage apprécié la fin, notamment l’épisode de la bouteille pour ceux qui ont lu le roman, ça a été le seul moment où j’ai enfin ressenti quelque chose pour les personnages, ou pour l’histoire en elle-même, cette fin m’a touchée.

Pour conclure, j’ai été assez déçue par ce roman, mais je pense que chacun doit se faire sa propre opinion et par conséquent le lire pour que telle chose soit faite. En ce qui me concerne, je ne baisse pas les bras pour autant, je compte bien lire « La Sélection » afin d’avoir une idée la plus juste possible de l’auteure. Je lui ai donné une note de 10/20 ♥

Et voilà, c’en est fini de mon avis, je suis désolée s’il n’est pas plus élogieux que cela, j’en suis la première déçue, mais je n’ai tout simplement pas accroché à cette lecture.. En revanche, je suis totalement ouverte à la discussion et c’est avec plaisir que je vous attends en commentaires 🙂 Bonnes lectures!

Je vous laisse ici le lien vers la chronique d’Amandine ♥ : Cliquez ici.

Auteure : Kiera Cass

Maison d’éditions : Robert Laffont, Collection R

Date de publication : 22 septembre 2016

Nombre de pages : 360p.

ISBN : 978-2221192986

Publicités

10 commentaires sur “La Sirène de Kiera Cass

  1. Je rejoins totalement ton avis, ta chronique decrit à la perfection les emotions ressenties lors de la lecture de ce roman. 💛
    Malheureuse comme les pierres et lunatique, c’est description assez précise du personne principal et de son humeur.
    Le contexte de base était pourtant interressant,c’est bien dommage :s

    Il faut vraiment que tu lises la Sélection! 😍

    Aimé par 1 personne

  2. Étant moi aussi une grande fan des sirènes, ce livre me tentait beaucoup et après avoir lu ta chronique… je n’ai pas envie d’acheter ce livre, je sais que je serais déçue :/. Il faut que je lise La Sélection par contre, je ne lis que de bons avis !

    Aimé par 1 personne

    1. Si en effet, tu es sûre de toi après ce que j’ai pu dire, alors tu as raison! Honnêtement, je n’aime pas écrire des chroniques sur des romans que je n’ai pas aimé, mais là, je n’avais pas le choix..
      Et oui moi aussi il faut que je la lise, j’entends ses louanges partout :p

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai vraiment beaucoup aimé « La Sélection » et j’espérais une aussi bonne lecture avec cette histoire de sirène… Malheureusement, il semblerais que mon enthousiasme risque de vite se transformer en déception. Je vais malgré tout essayer d’entamer ce livre pour me faire ma petite idée sur la question! Je reviendrais en dire des nouvelles 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s