Since You’ve Been Gone par Morgan Matson

~ Résumé ~img_8954

Sloane est l’amie idéale, celle qui a sorti Emily de sa coquille et a rendu sa vie vraiment intéressante. Mais juste avant ce qui devait être le meilleur été de leur vie, Sloane disparaît. Tout ce qu’elle laisse derrière elle est une to-do list.
Sur cette liste, treize tâches imaginées par Sloane. Des choses qu’Emily ne ferait jamais en temps normal. Mais elle est prête à tout, si cela lui permet de retrouver sa meilleure amie.
Cueillir des pommes la nuit ? OK, assez facile.
Danser jusqu’à l’aube ? Bien sûr. Pourquoi pas ?
Embrasser un étranger ? Euh…
Se baigner nue ? Attendez… quoi ?

~ Chronique ~

Bonjour à tous! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui je viens vous parler d’une lecture en VO anglaise, ma dernière lecture du mois de juillet d’ailleurs, que j’ai effectuée en LC avec Madi‘ de @l_accro_des_livres! Il s’agit du roman « Since You’ve Been Gone » écrit par Morgan Matson. Et le résultat est le même pour nous deux : c’est une lecture assez mitigée.

On a de suite eu peur lorsque l’on s’est rendu compte que le chapitre 2 faisait 57 pages exactement. Autant vous dire que les chapitres courts, l’auteure ne connaît pas. Ce fut donc très long à lire, autant sur le moment que dans le temps puisque l’on a été obligées de lire seulement 2 chapitres par jours pour ne pas faire une overdose..

Mais le second problème a été que les chapitres n’étaient pas les seuls à être longs, l’histoire l’était aussi, vraiment. Et c’est là que l’avis mitigé entre en compte, car je vais simplement parler des 8 premiers chapitres. Le fait est que pour moi, ce livre se sépare très clairement en deux.

          ⇝ Il y a donc d’un côté les 8 premiers chapitres qui m’ont vraiment fait des frayeurs. On est face à un récit tout en longueur, sans action, et sans rebondissement. En plus des chapitres longs, je ne vous dis pas le combo.
Mais le pire ayant été avec les personnages.. Premièrement ceux d’Emily et Sloane. Cette dernière – la meilleure amie disparue – m’a tout simplement hérissé tous les poils de la tête. Elle est égoïste, dominatrice, bref, elle m’a juste gonflée. Et Emily.. parlons-en d’Emily.. comment est-on censés apprécier une histoire si le personnage principal est insupportable ? C’est une perdue de la vie! Il n’y a pas d’autres mots! Tout son monde tourne autour de sa meilleure amie, au point qu’une fois sans cette dernière, elle n’existe plus! Le pire c’est qu’elle s’en rend compte et trouve ça limite normal. Elle est complètement seule, elle ne sait pas quoi faire, pas quoi dire, et nous on est face à ça durant 8 longs chapitres..
De plus, on a droit à quelques flashbacks qui nous ramènent à des moments passés aux côtés de Sloan et comment vous dire.. Tout ce qu’on voit c’est une Emily aveugle, molle, soumise et naïve, qui se laisse mais marcher sur les pieds d’une telle force.. c’en est affolant. Par la suite, elle rencontre des personnages, surtout en suivant la liste de Sloane mais pas que, et elle a une attitude tout simplement détestable avec eux. J’étais vraiment énervée car je me demandais de quel droit elle se comportait d’une telle manière. Et au final ces personnes ont été vraiment patientes, je ne l’aurai pas été autant je pense.
Et secondement ceux des parents d’Emily et Sloane justement. Je n’en parlerai pas longtemps mais ils ne représentent clairement pas le modèle parental par excellence, et j’ai trouvé ça un peu exagéré de leur part..

            ⇝ Et de l’autre il y a les 10 derniers chapitres que j’ai tout simplement adorés. Vous voyez l’avis mitigé maintenant ? C’est comme si l’auteure changeait du tout au tout son récit, ou que l’on changeait presque d’auteure tellement ces deux parties ne sont pas semblables..
Emily s’ouvre enfin aux autres, on découvre un personnage souriant, courageux, aventurier, et attachant. Elle-même découvre certaines facettes d’elle-même qu’elle ne connaissait pas, aux contacts de ses nouveaux amis!
L’action débute enfin et on n’est jamais rassasiés. J’avais sans arrêt envie de lire la suite pour voir quel autre élément de la liste elle allait cocher. Des sujets importants sont abordés et touchent le lecteur. Des amitiés se forment et elles sont tellement belles qu’elles donnent envie à chacun de connaître une chose pareille.
Petit à petit Emily se rend compte que c’est à ça que devrait ressembler la vie et non pas à ce qu’elle faisait jusqu’à maintenant. Et c’est à ce moment-là que les messages transmis sont beaux. Tout comme la fin qui en dévoile un peu plus sur Sloane, nous permet enfin de voir cette dernière sous un meilleur angle, même si très clairement, je ne suis pas vraiment d’accord avec ses raisons et que je n’oublie pas ce qui m’avait dérangée dans son comportement passé vis à vis d’Emily.

C’est tout pour ce qui est de mon sentiment divisé à propos de ce livre. Au départ je n’étais pas du tout partie pour vous faire un petit avis sur les deux parties, mais cela s’est fait naturellement au cours de mon écriture, je pense donc que c’était la meilleure façon pour moi de vous faire comprendre mon impression.

Dans une idée plus globale, j’ai adoré les personnages tels que Frank, Collins et Dawn. Ils ont amené beaucoup d’amour, d’humour aussi, et de peps au récit et je les ai adorés. Je sais même que Frank est le personnage préféré de Madi’ si je ne me trompe pas. Et c’est vrai qu’il était vraiment adorable.

Concernant l’écriture de l’auteure, en dehors du fait que les chapitres étaient longs je n’ai rien contre sa plume en elle-même. Au contraire, j’ai trouvé son anglais vraiment accessible, et c’est pourquoi je vous recommande ce roman si vous en cherchez pour débuter dans la VO anglaise.

Au final, une fois passer les 8 premiers chapitres j’ai vraiment profité de ma lecture à fond. Je sais que plusieurs d’entre vous ont abandonné avant et je comprends, mais si je peux vous rassurer : cela devient génial plus loin alors allez-y, ça en vaut le détour! En plus la LC avec Madi’ était génial. On a bien rigolé, que ce soit avec le nom de la ville de Stanwich qu’on ne faisait que lire « Sandwich » ou avec les raisons de la disparition de Sloan sur lesquelles on était pas du tout d’accord et à cause de quoi on est parties dans des théories plutôt farfelues (enfin moi surtout, Madison essayait de me raisonner, la pauvre). J’ai donné à ce livre la note de 14/20

Quelques citations :

It wasn’t the best plan, but at least it was a plan. P 172.

« My charms, they’re hard to resist. »
« Dude, she’s using you for a ride to this party, » Frank said, shaking his head.
« I believe you mean she invited me to this party, » Collins corrected. « And asked if I could drive her. Which, being a gentleman, I agreed to do. » P 184.

« I don’t think you have to do something big to be brave. And it’s the little things that are harder anymay. » P 323.

Et c’est tout pour cette chronique déjà BIEN longue.. Je me demande sincèrement si ce n’est pas la plus longue que j’ai faite à ce jour.. Il faut dire que cette lecture m’a tellement perturbée que j’avais énormément de choses à partager. C’est la première fois qu’un roman me fait ressortir aussi distinctement mitigée, je me devais donc de l’expliquer. Je vous conseille vraiment ce livre, car en dehors des premiers chapitres, c’est vraiment du très bon. Encore merci Madi’ pour la LC du tonnerre, et bonnes lectures les amis!

Coline 🌻

Auteure : Morgan Matson
Maison d’édition : Simon & Schuster
Date de publication : 6 mai 2014
Nombre de pages : 464p.
ISBN-13 : 978-1442435001

Publicités

Un commentaire sur “Since You’ve Been Gone par Morgan Matson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s