Grisha, tome 2 : Le dragon de glace par Leigh Bardugo

~ Résumé ~

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.
Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.
RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.
Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

~ Chronique ~

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien. J’ai beaucoup tardé pour venir vous parler de ce livre, mais il est temps car j’ai quand même pas mal de choses à vous dire dessus. Il s’agit donc de Grisha, tome 2 : Le dragon de glace écrit par Leigh Bardugo. Ce roman m’a laissé une impression douce-amère. Il m’a donné cette sensation que vous comprenez peut-être, de me sentir déçue sans pour autant que le livre soit une déception, bien au contraire.

Le tome 1 avait véritablement été un énorme coup de cœur ! Il m’avait fait pénétrer cet univers avec force et fracas et j’en étais ressortie totalement émerveillée. De plus, je l’avais dévoré en une journée, chose que je n’aurais jamais crue possible, spécialement avec un roman de fantasy. Par conséquent, j’attendais le tome 2 avec une grande impatience et surtout, avec de grandes attentes. C’est sans doute cela qui lui a porté préjudice, plus que le roman en lui-même.

En effet, j’espérais, avec ce tome 2, retrouver toutes les sensations qui m’avait habitée avec le tome précédent. Et ce fut le cas, mais seulement en partie. Je ne peux nier le fait d’avoir été extrêmement contente de retrouver l’univers et les personnages. Cela m’a fait un bien fou. Dès le début de ma lecture j’étais excitée à l’idée de les suivre durant des centaines de pages et d’en découvrir plus sur ce monde et cette société si complexes ! De ce point de vue là, ce fut un véritable plaisir, et j’en ai pris plein les yeux !

Néanmoins, là où mon avis se ternie, c’est sur le fonctionnement de ce tome 2. Anaïs (La lectrice lunatique) qui travaille à la librairie où j’ai acheté ce livre, m’avait prévenue lors de l’achat que pour elle, ce tome 2 avait tous les défauts des tomes 2, à savoir cette propension à prendre le rôle d’un tome transitoire… J’avoue avoir espéré que mon avis fasse défaut au sien, mais je suis bien obligée d’admettre qu’elle avait raison…

Dans le tome 1, il y a un but, un objectif, une quête, et le lecteur sait que c’est cette quête qui va motiver le récit jusqu’à un événement décisif final. Cette tension permanente le pousse à dévorer le roman tellement le suspens est grandissant. Mais il n’y a pas cet objectif dans ce tome 2, on ne ressent pas la même pression et alors le roman perd en addictivité. Cette absence de finalité claire et nette dans le tome 2 me l’a rendu moins captivant que son prédécesseur, il était par conséquent moins addictif, d’où cette impression d’avoir affaire à un tome transitoire.

De plus, j’ai regretté que l’on ait pas droit à plus du personnage du Darkling. D’après moi, il a vraiment manqué à ce tome. C’est un personnage que j’ai trouvé très énigmatique dans le tome 1, il m’avait été impossible de le cerner et je n’attendais qu’une chose : voir son évolution dans ce tome 2. Chose que je n’ai pas réellement eue et qui fut quelque peu frustrante, je dois avouer.

Ce qui m’a également perturbée est le changement au sein du personnage d’Alina. Pour celles et ceux qui ont lu ma chronique du tome 1, vous savez qu’Alina fut un gros coup de cœur au même titre que le livre, tellement je m’étais attachée à elle. Son humilité et son courage me l’avait rendue tout à fait exceptionnelle. Bien sûr, elle l’est toujours dans ce tome-là, mais d’une manière différente. On sent ici qu’elle prend conscience de sa puissance, et que celui lui donne une confiance plus téméraire. Même si cela fait toujours d’elle une femme très forte, ce que j’adore et admire, ça ne l’en rend pas moins différente avec cette sensation de ne plus avoir exactement le même personnage sous nos yeux.

Jusque là on pourrait croire que ce livre est une déception et que je ne l’ai pas du tout aimé, mais c’est complètement faux. C’est juste bien plus facile de se rappeler et de parler de ce qui nous a manqués je trouve, mais ça ne veut pas dire que c’est prédominant. Le fait que j’ai remarqué tous ces changements, et que ces derniers m’aient rendu ma lecture moins incroyable que celle du premier tome, n’en rend pas moins ce tome 2 extrêmement intéressant, et intriguant pour la suite !

Il s’agit malgré tout d’un excellent tome, si je n’avais pas à le comparer au premier mon avis serait sûrement bien plus dithyrambique ! Même si j’ai dit qu’il n’était pas aussi addictif que je ne l’aurais aimé, il y a énormément d’action, de rebondissements, de tension, ainsi qu’une intrigue qui reste géniale et qui promet un dénouement explosif pour le tome 3 !

Dans ce tome 2, il y a également eu l’apparition de nouveaux personnages, notamment celui de Nikolai Lantsov. Autant vous dire que j’avais énormément entendu parler de ce dernier avant de me lancer dans cette saga, au même titre que du Darkling, j’étais donc très impatiente de le rencontrer. Au final, je comprends pourquoi il est tant aimé. Il est le contre-pied total du Darkling. C’est un personnage extrêmement attachant, il est plein d’humour, de malice, il a un sens du devoir hors du commun, de la loyauté envers ceux dont il est responsable, et j’ai là aussi vraiment hâte d’apprendre à le connaître un peu plus dans le tome 3 !

Pour finir, grâce à ce tome j’ai un peu plus apprécié le personnage de Mal, même si ce n’est toujours pas l’amour fou. Je ne sais pas pourquoi mais je n’arrive pas à me lier à ce personnage. J’ai conscience qu’il a beaucoup de courage, et qu’il est généreux, il est resté aux côtés d’Alina lorsqu’elle en avait le plus besoin, mais malgré tout il m’apparaît un peu creux…

Je vais m’arrêter là pour mon avis sur ce deuxième tome de la trilogie Grisha ! Je le répète, j’ai tout de même beaucoup aimé ce tome, cette saga aura été une véritable révélation et je suis toujours aussi dingue de l’univers. J’aurais simplement souhaité que ce tome ait son propre objectif, or il sert davantage à introduire l’objectif du tome 3. J’ai donné à ce tome la note de de 17/20 ☆

Quelques citations :

– Je savais qu’on se ferait repérer, pesta Sturmhond. Nous sommes restés trop longtemps dans le Fold. Un navire immergé et un équipage qui ressemble à un troupeau d’opossums blessés. Ce n’était pas comme ça que j’imaginais notre retour triomphal. P139.

– Et s’il ne renonce pas aussi facilement ?
– Il faudra juste que je trouve le bon angle pour aborder la question? Miséreux ou prince, tous les hommes peuvent s’acheter. P190.

– Je me fiche de ce que vous pensez de moi, que vous me preniez pour une sainte, une imbécile ou la catin de [prénom]. Si vous voulez rester au Little Palace, vous devrez me suivre. Et si ça ne vous plaît pas, quittez les lieux avant la nuit ou je vous ferai enchaîner. Je suis une guerrière. Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance. P227.

Et voilà pour mon avis ! L’écrire m’a donné extrêmement envie de me plonger dans le tome 3, je vais être ultra impatiente maintenant… Je pense me le procurer cet été et je le lierai alors avec Anaïs dont je vous parlais plus haut 🙂 N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous avez lu cette saga ou si elle vous tente, et en attendant, bonnes lectures les ami.e.s !

Coline 🌻

Auteure : Leigh Bardugo
Maison d’édition : Milan
Date de publication : 20 juin 2018
Nombre de pages : 448p.
ISBN-13 : 978-2745997623

Un commentaire sur “Grisha, tome 2 : Le dragon de glace par Leigh Bardugo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s