The Mortal Instruments, tome 3 : La Cité de Verre de Cassandra Clare

~ Résumé ~img_3034

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Cité de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S’introduire dans la Cité sans l’autorisation de l’Enclave n’est pas sans danger…
Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

~ Chronique ~

Bonjour tout le monde! J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture en date, à savoir « The Mortal Instruments, tome 3 : La Cité de Verre » par Cassandra Clare. J’ai pris un peu de retard dans mon challenge de relire un tome par mois, mais je m’y tiens tout de même autant que possible, donc voilà mon avis sur ce troisième tome que j’ai encore une fois adoré!

Je vous avais dit que le tome 2 m’avait un tout petit peu moins happée que le premier, mais là, impossible de vous dire cela, au contraire, j’ai ressenti les mêmes choses que lorsque j’ai découvert cette saga.. A savoir, de l’action à toute épreuve, des rebondissements, des retournements de situations, un rythme haletant, bref,vous l’aurez compris, j’ai été conquise.

Comme je l’ai dit plusieurs fois sur les réseaux sociaux (notamment instagram, n’hésitez pas à m’y rejoindre, j’y suis très active), j’ai été énormément surprise par ce tome-ci, tout simplement parce que j’avais oublié de nombreuses parties. Résultat, je me suis retrouvée comme lors de ma première lecture, les yeux écarquillés devant la redécouverte totale. De ce fait, la lecture n’en a été que plus addictive encore, étant donné que je brûlais de découvrir ce qui allait arriver à ces fantastiques personnages.

Alors, vous l’aurez compris, cela n’a pas changé, les personnages de cette saga restent encore mes chouchous! Vraiment, je trouve que l’auteure est très douée pour construire les personnalités de ses personnages. Notamment avec le personnage de Jace (crush forever) que j’ai trouvé encore plus approfondi. Le fait qu’il soit perdu au niveau de ses liens familiaux, accentue son côté sombre et secret et le rend toujours plus intéressant. Cela donne une toute autre dimension au roman, avec les difficultés que l’on peut connaître au sein d’une famille, et l’influence que l’amour peut avoir sur certains événements.

Magnus et Alec me font toujours autant fondre.. Surtout que je leur donne les visages des acteurs de la série Shadowhunters (qui sont la seule raison pour laquelle je la regarde encore) et cela rajoute à mon amour pour ces personnages si emblématiques de TMI et surtout, uniques en leur genre!

De plus, dans ce troisième tome, nous découvrons enfin Alicante, et c’est franchement magique! Les descriptions qu’on en a, d’un monde totalement nouveau, avec ce côté mystique lié aux chasseurs d’ombres et aux anges, on est totalement plongés dedans, et on est aussi émerveillés que Clary lorsqu’elle y pénètre pour la première fois. C’est encore une preuve de l’imagination folle de l’auteure, et du jamais vu qui illumine chacune de mes lectures.

J’en viens donc à l’écriture, qui est pour moi toujours aussi formidable. Simple, fluide, mais avec énormément de descriptions qui nous font rêver les yeux ouverts, et nous font ressentir chaque émotions à la perfection.

Quelques citations :

L’idée qu’ils puissent être plus puissants qu’un Nephilim dans certains domaines l’effraie, et je parie qu’il n’est pas le seul. La différence fait peur. P 432.

Mais là encore, peut-être qu’il n’était pas du ressort des anges d’exaucer pareils voeux, ou ils auraient déjà été accordés. Peut-être que les hommes étaient censés trouver les solutions par eux-mêmes. P 561-562.

– Tu aurais pu avoir n’importe quoi.
Elle sourit.
– Mais je ne voulais rien d’autre que toi. P 563.

L’amour ne te rendait pas faible, il te donnait de la force. P 597.

Vous l’aurez compris, cette lecture a été digne de la saga dont elle porte le nom, j’ai encore une fois adoré me plonger dans ce monde fantastique et affronter les démons aux côtés de Jace et Clary, et je vous invite encore une fois à me rejoindre dans cette aventure si ce n’est pas déjà fait! Je lui ai donné une note de 19/20 ♥

Et voilà, j’en ai fini avec mon avis sur le tome 3 de The Mortal Instruments, j’espère vraiment vous avoir donné envie de commencer et/ou poursuivre cette saga livresque qui n’est pas connue pour rien, c’est une véritable pépite qui vous fera quitter pendant un instant votre quotidien pour un monde fabuleux. N’hésitez pas à me donner votre ressenti en commentaires, et d’ici-là, je vous souhaite de bonnes lectures!

Auteure : Cassandra Clare
Maison d’éditions : Pocket Jeunesse
Date de publication : 6 mai 2013
Nombre de pages : 624p.
ISBN-13 : 978-2266244312

Publicités

Un commentaire sur “The Mortal Instruments, tome 3 : La Cité de Verre de Cassandra Clare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s