Outlander, tome 6 : La neige et la cendre de Diana Gabaldon

~ Résumé ~

1772. Le brûlot de la rébellion flambe : à Boston, des cadavres gisent dans les rues, et en Caroline du Nord, des cabanes s’embrasent dans la forêt. Une ombre plane au-dessus de Fraser’s Ridge, communauté dans laquelle Claire et Jamie coulaient des jours heureux. Quand le gouverneur cherche une personnalité charismatique capable d’unir l’arrière-pays et d’apaiser les tensions entre Indiens et colons, tous les membres de la colonie en émoi voient en Jamie l’homme de la situation. Mais les choses ne sont pas si simples. Malgré eux, Claire et le guerrier écossais sont emportés dans un tourbillon de violence, de règlements de comptes et de perfidies. Après avoir défié les siècles, leur amour pourra-t-il survivre à ces tourments ?

~ Chronique ~

Bonjour à tous, on se retrouve aujourd’hui pour une chronique. Et pas n’importe laquelle puisque je vais vous parler de mon dernier coup de cœur, qui sans grande surprise, n’est autre qu’un tome de la saga « Outlander ».. Quand je vous dis que cette saga est géniale c’est vraiment pas pour rigoler, elle l’est complètement!

Il faut dire que j’y ai passé du temps dans cette lecture, 3 semaines pour être exacte, les 1500 et quelques pages ne se lisent pas non plus en 5 minutes, mais je ne vous dis pas le bonheur que ça a été.. Au lycée je n’avais qu’une chose qui me passait par la tête « Vivement que je rentre pour continuer ma lecture ». J’avais l’impression que n’importe où je m’arrêtais, l’envie de connaître la suite était toujours présente!

Ce tome-ci est totalement différent du tome précédent. Comme je vous le disais dans la chronique du tome 5 (ici) il était beaucoup plus dans l’explication, la présentation, en fait maintenant, j’ai eu l’impression qu’il servait à introduire ce tome 6 qui comment dire.. était affolant ! L’action était présente au fil des pages et ne s’arrêtait jamais, il y a eu des drames, des révélations, des tensions, des bouleversements, des décisions de prises mais ohlala je ne pourrai même pas vous dire à quel point ce tome a été éprouvant dans le bon sens comme dans le mauvais sens du terme.

Dans ce tome-ci, personne n’est épargné, que ce soit tous les personnages, ou le lecteur. Les réalités de la vie prennent le dessus, et tout le monde doit y faire face. Il y a aussi beaucoup de choses qui se sont mises en place lors de cette lecture, la Guerre d’Indépendance est imminente, les responsabilités qui en découlent aussi. Et la fin m’a laissée avec les larmes aux yeux tellement il y avait d’émotions ♥

Mais Diana Gabaldon nous a aussi prouvé son imagination débordante à travers comment dire.. des événement pour le moins étranges et parfois même dérangeants, mais tout est toujours extrêmement bien présenté afin que le lecteur puisse avoir une idée concrète des choses, et c’est ce que j’aime chez cette auteure. 

Pour ce qui est des personnages, je n’ai qu’une chose à dire, fabuleux. Jamie et Claire vont vivre beaucoup de choses très dures, et c’est toujours magique de voir leur amour face à cela, ils sont inspirants, ils sont émouvants, bref je les adore, et je n’arrive pas à me les imaginer vieillissants.. Roger et Brianna jouent au chat et à la souris constamment, mais c’est ce qui les rend si attachants et ce qui m’a fait souvent sourire. Je ne peux pas vous parler de tout le monde car il y en a trop mais c’est ça la puissance de cette saga, ce mélange de personnes humbles, pures, mais à la fois mauvaises, et parfois vicieuses, et c’est ce qui nous donne une espèce de tension incroyable qui nous tient en haleine tout au long du roman.

Pour parler du style d’écriture de Diana Gabaldon il est toujours aussi mémorable. Les 1500 pages sont extrêmement fluides et elle a un don pour la description hors norme qui fait de cette saga un recueil d’informations hors du commun.

Je ne peux donc vous dire que du bien de ce tome qui est toujours aussi digne de cette saga que j’aime tant. Elle n’est pas comme les autres, elle est unique, ses personnages le sont aussi et c’est une source de bonheur constant en me sortant de l’ordinaire à chaque lectures! Je lui ai donné une note de 20/20 ♥

Je vous enjoins fortement à vous plonger dedans si ce n’est pas déjà fait (en vérité si vous ne le faites pas je ne serai pas responsable de la colère de Black Jack Randall 😉 ) car ce sont des romans parfaits qui vous feront passer par une myriade d’émotions avec des découvertes atypiques au passage. Je vous embrasse fort et je vous souhaite de bonnes lectures.

Auteure : Diana Gabaldon

Maison d’éditions : J’ai Lu

Date de publication : 28 octobre 2015

Nombre de pages : 1532p.

ISBN : 978-2290099643

Publicités

Un commentaire sur “Outlander, tome 6 : La neige et la cendre de Diana Gabaldon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s