Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig

~ Résumé ~

Qui est cet inconnu capable d’en remontrer au grand Czentovic, le champion mondial des échecs, véritable prodige aussi fruste qu’antipathique ? Peut-on croire, comme il l’affirme, qu’il n’a pas joué depuis plus de vingt ans ? Voilà un mystère que les passagers oisifs de ce paquebot de luxe aimeraient bien percer.
Le narrateur y parviendra. Les circonstances dans lesquelles l’inconnu a acquis cette science sont terribles. Elles nous reportent aux expérimentations nazies sur les effets de l’isolement absolu, lorsque, aux frontières de la folie, entre deux interrogatoires, le cerveau humain parvient à déployer ses facultés les plus étranges.
Une fable inquiétante, fantastique, qui, comme le dit le personnage avec une ironie douloureuse, « pourrait servir d’illustration à la charmante époque où nous vivons ».

~ Chronique ~

Bonjour à tous et à toutes ! Je reviens sur le blog pour une chronique que je n’arrête pas de faire traîner mais il est temps. Je viens vous parler du « Joueur d’échecs » par Stefan Zweig que j’ai lu dans le cadre de l’école, pour mon cour de philosophie plus précisément. Je dois dire que ça a été une bonne lecture, pas un coup de cœur mais une bonne lecture 🙂

L’histoire de ce roman est assez difficile, puisque nous sommes dans la seconde guerre mondiale et surtout, elle m’a appris quelque chose car je n’étais absolument pas au courant de ces expérimentations nazies.. Que ce soit en cours d’histoire ou à la télévision ou même dans des livres je n’ai jamais entendu parler de ces expérimentations sur l’isolement etc.. Je ne veux pas trop vous en dire pour que vous le découvriez par vous même dans le roman, mais de ce côté ci je l’ai trouvé très intéressant.

Pour vous remettre un peu dans le contexte, la plus grande partie du livre relève du récit de cet inconnu, et honnêtement même si j’ai trouvé que quelques fois il y avait de petites longueurs, en soit c’était vraiment bien, j’avais envie d’en savoir plus, et vous le verrez si vous le lisez mais on veut toujours savoir ce qu’il va bien pouvoir se passer 😉

Le seul point qui m’a déçue dans ce roman est la fin. Disons qu’elle était inévitable pourtant mais ça m’a embêtée quand même car on était vraiment bien parti et j’ai trouvé ça dommage ce revirement de bord.

SPOILER ***********************************************************************************
Lors de la dernière partie d’échecs, on voit que cet inconnu s’impatiente de plus en plus jusqu’à redevenir presque fou, et je ne sais pas pourquoi mais ça m’a énervée je pense que c’est parce que pour moi ça n’est pas bien amené, j’avais envie de lui dire « mais reste tranquille, c’est bientôt fini ». Au lieu de ça il trépigne et risque de re-sombrer dans la folie.
FIN DE SPOILER **************************************************************************

Mais néanmoins j’ai passé un bon moment de lecture, il se lit très vite, l’histoire est intéressante et ça nous fait réfléchir sur le rapport à la folie, les différentes manières de la percevoir (le pourquoi du comment je devais le lire en philo) et ça reste un très bon livre à lire pour notre culture générale.
Je lui donne une note de 15/20♥

Et voilà, c’en est fini pour mon avis, c’était assez difficile de vous dire exactement ce que j’en pensais sans vous spoiler mais j’ai fait de mon mieux alors j’espère que ça donnera un résultat 🙂 En attendant ce serait avec plaisir que j’en parlerai avec vous alors faites moi signe 🙂 Je vous souhaite de bonnes lectures! – C.

Auteur : Stefan Zweig
Maison d’éditions : Le livre de poche
Date de publication : 9 janvier 2013
Nombre de pages : 128p.
ISBN : 978-2253174073

Publicités

Un commentaire sur “Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s