La Faucheuse, tome 1 de Neal Shusterman

~ Résumé ~

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

~ Chronique ~

Bonjour tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman dont on attend justement beaucoup parler ces derniers temps, à savoir, « La Faucheuse » tome 1 de Neal Shusterman. Après avoir assisté au R-live de la Collection R sur instagram, je ne pouvais que craquer pour cette beauté! Résultat, je l’ai lu en lecture commune avec la belle @l_accro_des_livres et ça a été un pur coup de cœur.

Pour commencer, j’ai craqué dès la première page lorsque j’ai lu ces petites phrases, qui m’ont énormément touchée : « Et à mon sens, ils sont tous innocents. Même les coupables. Tout le monde est coupable de quelque chose, et tout le monde recèle une part d’innocence qui remonte à l’enfance, quoique ensevelie sous des couches et des couches de vie. » Voilà, juste cela, et ce livre m’avait perdue. Je ne me l’explique pas, mais j’ai simplement été happée dans l’univers, grâce à ces mots.

Par la suite, ça n’en a plus fini. Ce monde qu’a créé Neal Shusterman est grandiose, original, diabolique et vivifiant, le tout à la fois. Je ne pouvais pas lâcher le roman tant la tension était présente, et soit je ne m’arrêtais plus de lire pendant des dizaines et des dizaines de pages, soit au contraire, j’avais envie de hurler « stop, vous ne pouvez pas faire ça » tant les émotions étaient fortes face à certains événements et j’étais alors obligée de le poser pour reprendre mes esprits.

Citra, le personnage féminin principal est juste, parfaite! Je l’ai tellement aimée! Autant que Maître Faraday je pense. Elle est intelligente, rusée, elle a du caractère, et elle m’a procurée tellement d’émotions différentes.. C’est d’ailleurs elle qui m’a fait verser une larme vers la fin du récit, tellement je me suis attachée à elle.

Rowan, le personnage masculin principal donc, mes sentiments ont un peu évolué à son égard au cours du roman. Je l’ai beaucoup aimé au départ puis détesté ensuite, son attitude était à mes yeux révoltante et suite à la fin j’avoue ne plus savoir quoi penser de lui donc j’attends le tome 2 pour me faire un véritable opinion.

La plume de l’auteur est absolument magnifique, touchante et marquante. De plus, le roman se lit tout seul, on ne voit pas défiler les pages tellement c’est du pur bonheur. Cette histoire m’a réellement transcendée, elle m’a fait ressentir toutes les émotions comme si elles déferlaient en moi, elle m’a tenue en haleine avec de l’action omniprésente, et elle m’a à la fois torturée et émerveillée. C’est ce que j’appelle un splendide coup de cœur.
Je lui donne une note de 20/20♥

Et voilà, j’espère que mon avis vous aura donné envie de découvrir ce fabuleux récit, et si vous l’avez déjà lu, je prendrai plaisir à échanger avec vous à ce sujet! J’espère vraiment que vous vous plongerez dans l’univers de Neal Shusterman qu’il a construit dans un mélange de sagesse, de folie, d’émotions, et d’humanité.
Je vous embrasse fort, et vous souhaite de belles lectures! – C.

Auteur : Neal Shusterman
Maison d’éditions : Robert Laffont, Collection R
Date de publication : 16 février 2017
Nombre de pages : 504p.
ISBN : 978-2221198674

Publicités

Un commentaire sur “La Faucheuse, tome 1 de Neal Shusterman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s