Le liseur du 6H27 de Jean-Paul Didierlaurent

~ Résumé ~

« Voilà, on voulait vous dire, on aime bien ce que vous faites. Ça nous fait drôlement du bien. Ça va bientôt faire un an que Josette et moi, on vient vous écouter tous les lundis et jeudis matin ». Sur le chemin du travail, Guylain lit aux passagers du RER de 6h27 quelques pages rescapées de livres voués à la destruction. Ce curieux passe-temps va l’amener à faire la connaissance de personnages hauts en couleur qui cherchent, eux aussi, à réinventer leur vie. Un concentré de bonne humeur, plein de tendresse et d’humanité.

~ Chronique ~

Bonjour tout le monde! Aujourd’hui, nouvelle chronique sur « Le liseur de 6h27 » de Jean-Paul Didierlaurent. Comme « Outlander » est énorme et qu’en plus il n’est pas à moi, je ne voulais pas prendre le risque de l’abîmer dans mon sac pour l’emmener au lycée quand j’avais du temps pour lire. J’ai donc pris ce petit livre et je vous délivre mon avis tout de suite 😉
(La chronique ne sera pas excessivement longue, le livre de faisant qu’une centaine de pages)

Tout d’abord, j’étais partie sur ce livre avec un résumé qui me laissait entendre que ce serait une lecture légère, « concentrée de bonne humeur, pleine de tendresse et d’humanité. » Et je dois dire que ce n’est pas exactement ce que j’avais imaginé sans être une déception non plus.

En effet, j’avais envie de quelque chose plein de gaieté qui me donne le sourire, sans prise de tête. Mais quand j’ai commencé ce livre, je suis tombée sur quelque chose d’assez sombre je trouve. Guylain, le personnage principal, fait un travail qui ne lui plait pas, et dans lequel il se passe des choses vraiment pas sympas, ce qui donne une atmosphère oppressante au bouquin..

Puis par la suite, ça s’égaye un peu plus, avec une certaine découverte qui emmène notre protagoniste vers des horizons qui lui permettent d’oublier son travail pesant et d’illuminer sa vie.
Et on arrive une sur une fin vraiment mignonne qui donne du baume au cœur, et qui nous fait plaisir pour Guylain.

Comme c’est un tout petit livre je ne veux pas trop vous en dire afin que vous gardiez de la surprise lors de votre lecture. Mais je peux vous dire que même si elle n’est pas aussi « simple » si je puis dire, que je ne le pensais, ça reste une très belle histoire, avec des personnages marqués et qui malgré tout s’élèvent vers quelque chose de meilleur.
De plus, l’écriture de Jean-Paul Didierlaurent est vraiment très agréable, il se lit très rapidement avec beaucoup de fluidité, même lors des moments un peu plus sombres.
Je lui donne une note de 16/20♥

Pour conclure, je ne vous dirai qu’une chose : lisez le, faites votre propre avis, et venez m’en parler après ahah 😉 car je serai curieuse d’en parler avec vous 🙂 Je vous souhaite en attendant de bonnes lectures, et vous dit à très vite! – C.

Auteur : Jean-Paul Didierlaurent
Maison d’éditions : Gallimard, Collection Folio
Date de publication : 27 août 2015
Nombre de pages : 193p.
ISBN – 13 : 978-2070461448

Publicités

Un commentaire sur “Le liseur du 6H27 de Jean-Paul Didierlaurent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s